Radio-Canada est mort, vive Radio-Canada! Je m’en vais d’ici… bientôt, là.

radio-can

radio-can3

radio-can4

OK c’est vrai, j’ai nommé ce post pour surfer sur la vague-saga ICI. Maintenant que vous avez cliqué, sachez qu’il s’agit de mon blogue [blogueur = égocentrique?], et que je vais vous parler de MOI, rhahaha. Vendredi c’était ma dernière journée chez Radio-Can. Mais pas vraiment.

J’ai pris une grande décision. La plus grande décision professionnelle que j’ai prise. Après 5 ans, je quitte mon emploi de gestionnaire de projets chez Radio-Canada pour devenir travailleur autonome. J’y ai réfléchi vraiment longtemps. Pour être honnête, j’ai commencé à y penser quand Rikiki avait 3-4 mois. Pour avoir un peu plus de flexibilité dans mes horaires, et surtout pour pouvoir prendre des pauses entre les contrats. Pour pouvoir être là pour eux pendant que nos petits le sont encore. LE MONDE Y DISENT TOUTE QUE ÇA DURE PAS LONGTEMPS BEN YONT RAISOOOOOOON.

J’ai déjà un premier petit contrat à temps partiel …chez Radio-Can! Un beau projet en plus. Ça me fait un ”départ progressif” et ça fait mon bonheur puisque c’est top difficile de partir. C’est une grande fierté de travailler là avec des gens de qualité et ultra-compétents (pour la plupart, hehe!). J’ai le logo Radio-Canadien tatoué drette ICI, sur le coeur. Aimez-vous mon integration du ici? En plus, comme il parait que je suis un peu groupie dans ‘vie (c’est une amie qui m’a fait remarqué ça et je lui réponds simplement un beau gros: pfffff, whatever), attendre en file au café à côté de Michel Désautels, Philippe Fehmiu, Jean-René Dufort ou Pénélope McQuade, c’est un privilège. lololol

You can have it ALL but just not all at the SAME time.

C’est vrai que je suis privilégiée de travailler dans un domaine où c’est possible d’être pigiste. Aussi, mon chum et moi on a fait des choix de vie (aka choix financiers et de carrière…) nous permettant d’organiser notre structure familiale comme ça.

J’ai peur mais j’aurais trop regretté de ne pas l’avoir fait. Et le sentiment de liberté qui m’accompagne déjà, ne s’achète pas. Yolo pis toute.

On est tous maîtres de nos vie et il faut parfois prendre des risques et sortir de notre zone de confort pour accéder à autre chose! Non, on est PAS dans un séminaire de croissance personnelle mais j’avais envie de vous dire ça et c’est dur de ne pas sonner un peu preacher, s’cusez-là.

Quelle grande décision personnelle ou professionnelle avez-vous prise pour concillier le travail et la famille? Ou pour vous concentrer sur d’autre projets?

Tiens, des photos instagram de mes derniers jours ici. hoho!

radio-can

un inconnu du nom de Ben, sur la rue sainte-catherine arborant une chemise VINTAGE du logo de Radio-Canada

radio-can2

ma belle tour dans les nuages

radio-can5

dernière vraie journee chez RC

radiocan7

avant de partir travailler un matin recemment, mes petits placotaient dans le débarras

Advertisements

One response to “Radio-Canada est mort, vive Radio-Canada! Je m’en vais d’ici… bientôt, là.

  1. Pingback: Les 13 Articles les plus lus en l’an 13 | Why not moi?·

Un commentaire? | Your turn to talk!

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s